Une communauté mobilisée pour abriter ses activités communautaires...

Allocution du directeur de Solidarité Ahuntsic au point de presse,
tenu le 20 juin 2017 au Centre communautaire Ahuntsic

 

Bonjour,

Permettez-moi, avant tout de vous remercier pour votre présence. Nous l’interprétons comme une marque de soutien aux groupes communautaires qui cherchent une réponse rassurante quant à l'avenir de leur localisation pour poursuivre leur mission dans le quartier Ahuntsic.

Vous le savez! La CSDM a décidé de renouveler son bail pour encore une année. C'est également le cas pour le Centre des ressources éducatives et communautaires pour adultes (CRÉCA) et l'École Félix Antoine.

La CSDM n’a toutefois pas renoncé à sa hausse de loyer, mais elle a accepté de ne pas facturer la totalité de la surface du centre communautaire. Cette dérogation est en vigueur depuis 2000. Ainsi, le loyer du centre communautaire augmente de 18 000 $ pour cette année au lieu des 52 843 $ initialement envisagés. Le concours de Chantal Jorg, la commissaire scolaire de Bordeaux Ahuntsic Ouest, pour soutenir les démarches entreprises par le président du Conseil d’administration et par le directeur de la table est à souligner.
Le CRECA et l'école Félix-Antoine se sont vues quant à eux imposer une hausse de loyer d’environ 40% et n'ont pas pu la faire baisser.

L'arrondissement a pris la décision de payer encore cette année les augmentations de loyer pour le centre communautaire Ahuntsic et pour la 1ère fois, celle du CRÉCA. Ce geste est éminemment encourageant et nous espérons que ce sera possible également pour l'école Félix Antoine.

La communauté se mobilise.
En effet, les organismes ne supportent plus l’idée d’avoir une épée de Damoclès qui plane au-dessus de leur tête.
Après trois années d'incertitude et de démarches soutenues auprès de la CSDM, ils prennent conscience qu'il faudrait revendiquer la construction d’un nouveau centre communautaire pour regrouper tous les organismes du quartier nécessitant des locaux.

Pour les membres, il est important de développer un mouvement collectif et inviter les élu-e-s à se joindre à nous dans nos actions de mobilisation. Un collectif émanant de Solidarité Ahuntsic est à pied d'œuvre pour réaliser les recommandations de nos membres. Il pose son premier geste avec cette rencontre d'aujourd'hui. Nous pensons que l'ensemble des actrices et des acteurs qui interviennent à quelque titre que ce soit doivent se sentir concernés.

Ici même au Centre communautaire Ahuntsic, ce sont quelques 130 travailleuses et travailleurs soutenus par plus de 1640 bénévoles qui offrent des services à 14 650 personnes et de familles dans presque tous les domaines sociaux : alimentation – logement – personnes âgées – jeunesse en difficulté - déficience intellectuelle – santé mentale – immigration récente – chômage – aide aux nourrissons et à la petite enfance – itinérance – toxicomanie – sécurité urbaine – logement – etc.

Le centre communautaire ne profite pas seulement à ses locataires. Il abrite gratuitement les rencontres de divers groupes de citoyens
− Mobilisation Environnement d'Ahuntsic Cartierville
− Collectif d'Ahuntsic Montréal Nord unis contre l'austérité
− Groupe horizon en santé mentale
− L'Archipel de l'avenir
− La Maison Point de Repère
− La société d’histoire d’Ahuntsic Cartierville
− Les rencontres d'aînéEs des vendredis après-midi

Au CRÉCA, c'est une équipe de 15 personnes soutenue par une quarantaine de bénévoles qui offrent une panoplie de services en Alphabétisation populaire, en francisation, en initiation à l'informatique ainsi que du soutien à l’apprentissage au primaire, de l'aide à l’emploi sans oublier un projet de développement communautaire au Sault-au-Récollet

Quant à l'École Félix-Antoine, un organisme à but non lucratif rappelons-le, elle reçoit une cinquantaine de jeunes adultes raccrocheurs qui n'ont pu terminer leurs études secondaires à cause de problèmes d'apprentissage, dyslexie et autres. Ils sont soutenus par plus d'une trentaine de bénévoles à offrir des services professionnels d'enseignement sans compter les 6 membres du Conseil d'administration.

Plusieurs de nos organismes offrent bien plus que de l’aide; ils investissent beaucoup d’énergie dans des dynamiques proches des citoyennes et des citoyens particulièrement dans les zones défavorisées de notre quartier en travaillant à développer leur capacité d’agir pour diminuer de leur dépendance par rapport aux services d’aide. Plusieurs d'entre vous sont témoins de cette richesse dynamique pour avoir déjà soutenu de nombreuses initiatives dans ce sens.

Pour préserver tout cela, et mieux encore, pour rendre encore plus efficace l'engagement des organismes auprès des personnes et des familles qui ont momentanément besoin de leur aide, nous demandons :

1) Une intervention immédiate du gouvernement du Québec pour décider d'un moratoire pour le gel des augmentations de loyer par la CSDM qui doit bénéficier d'une compensation financière en conséquence. Cette compensation est absolument nécessaire si nous voulons que le budget consacré à l'enseignement dans des conditions adéquates pour nos enfants ne soit tronqué pour satisfaire les besoins du maintien des bâtiments excédentaires qui abritent nos organismes communautaires.

2) Que nos députées s'engagent solennellement à soutenir cette demande de moratoire en faisant les démarches nécessaires auprès du gouvernement et à tenir informée notre communauté.

3) Ce moratoire doit être étalé sur une période suffisante, de 3 à 5 ans, pour permettre la construction d'un centre communautaire qui abritera l'ensemble des organismes du centre communautaire d'Ahuntsic, du CRÉCA et de l'École Félix Antoine.

4) Nous demandons aux éluEs de notre arrondissement de décider de la construction d'un centre communautaire sur le site Louvain et de démarrer le processus devant conduire à une telle construction dans les meilleurs délais possibles.

5) Nous leur demandons également de procéder à la consultation des organismes communautaires du quartier pour déterminer avec eux les besoins en locaux ainsi que le mode de prise en charge en termes de gestion. Solidarité Ahuntsic, le CRÉCA ainsi que les organismes membres s'engagent à mettre leur expérience à la disposition de l'arrondissement et à collaborer avec lui selon le mode de gouvernance actuel ou tout autre mode pourvu que le futur centre remplisse les missions souhaitées par notre communauté.

Merci!

Azzedine Achour
Directeur de Solidarité Ahuntsic

Mobilisation Locaux p

Imprimer

Solidarité Ahuntsic

10780, rue Laverdure
Montréal (Québec) H3L 2L9
T 514.382.9090


social facebook box blue 32

Nous joindre

Heures d'ouverture
Lundi au vendredi
9h à 16h30

Nous écrire